26 février 2016

Éclipse VI – 2009

Suite à la voiture Éclipse 5, les membres d'Éclipse ont terminé leurs études et très peu d'anciens expérimentés sont restés dans l'équipe. Alors, une nouvelle équipe s'est créée, sans beaucoup d'expérience, mais avec beaucoup de motivation ! Nous savions que le design d'Éclipse 5 avait été optimisé beaucoup, au point d'être difficilement fabricable. Alors, le design d'Éclipse 6 a pratiquement démarré d'une feuille blanche, d'où le délai de 4 ans pour la fabrication de la voiture. Le design mécanique de la voiture devait être plus facile à fabriquer, un design pas à couper le souffle, mais était bien robuste pour parcourir les longues distances d'une compétition. 
 
L'équipe d'Éclipse VI a participé à la compétition World Solar Challenge 2009. À cause d'un problème de design du circuit MPPT (Maximum Power Point Tracker, Circuit d'optimisation de puissance de panneaux solaires), il nous était impossible de recharger nos batteries. Cela nous a valu une très mauvaise position au classement. Nous n'avons pu rouler que lors du départ de la course et une autre fois au milieu de la course. Ce problème a été réglé par les membres de l'équipe d'Éclipse 6 au retour de l'Australie. Un nouveau circuit a été conçu, documenté et utilisé avec succès par l'équipe Éclipse 7. 
 
L'équipe garde une belle leçon de cette expérience. Dans une équipe d'étudiants, il est pratiquement impossible de faire évoluer le design d'un prototype à un autre étant donné que les gens d'expérience quittent et que la documentation des designs laissent souvent à désirer puisque les membres travaillent seulement à temps partiel. Donc, l'objectif des équipes comme Éclipse n'est pas d'inventer le meilleur prototype du futur, mais d'enseigner aux étudiants la vie d'un projet d'ingénierie par l'expérience, de promouvoir les nouvelles technologies, de faire de la visibilité à l'ÉTS, de séduire les gens qui font leur choix de carrière. Éclipse 6 a bien rempli ce rôle, et ce, même malgré un mauvais classement à la compétition WSC 2009.
 
  • Faits saillants:
    • Tentative de participer au Global Green Challenge en Australie en 2007
    • 24e position à la compétition World Solar Challenge 2009

Photos

Liste des membres

Frédérick Ammann, Capitaine

Mario Landry, Chef ÉLÉ

Vincent Ouimet, Chef MEC

Marie-Josée Saint-Onge, Trésorière

Simon Bernier

Pascal Lapointe

Iosif Onofrei

Patrick Filion

Luc-Antoine Boulanger

Pierre-Nicolas Durette

Dominic Quesnel

Yannick Chabanne